« Touche pas à ma sœur », les Guinéens marchent contre les violences sexuelles

Des centaines de personnes ont manifesté mercredi dans les rues de Conakry en réaction à une vidéo de violence sexuelle mettant en cause un célèbre rappeur.
Ils étaient une centaine de Guinéens à battre le pavé des rues de Conakry ce matin scandant « Touche pas à ma sœur « et « Halte au viol « . La manifestation avait pour objectif de dénoncer les violences sexuelles faites aux femmes qui, selon les organisateurs, se banalisent en Guinée Conakry, notamment via des publications sur Internet.

Laisser un commentaire