UCAD – Incident : le personnel du COUD dégage toute responsabilité de la direction

La visite du président Macky Sall à l’université émaillée par des jets de pierre, continue de faire couler beaucoup d’encres et de salives.

Après la sortie des étudiants qui ont condamné cet acte, puis un responsable du SAES qui a dénoncé la politisation de la visite du chef de l’état au campus, le personnel du centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) est monté au créneau pour amener des éclaircissements.

Pour Khalifa Ababacar Diagne, président du comité d’organisation de la visite du président au campus social, toutes les conditions étaient réunies pour un bon accueil du président.

« Les étudiants de toutes les facultés étaient impliqués dans deux commissions, après concertation ils ont même choisi Asstacko Diagne, un des leurs pour porter leur parole devant le président de la République» a souligné le président du comité.

S’agissant de la mobilisation, la foule présente au campus social ce jour-là, était entièrement composée par le personnel du COUD, qui représente près de sept cent agents fixes et plus de mille autres permanents, a noté M Diagne.

En présence du représentant du syndicat du COUD, du porte-parole des étudiants et des membres du personnel, Khalifa Ababacar Diagne a dénoncé la déclaration du responsable du SAES, qui selon lui s’est exprimé sur la base de suppositions.

« Le directeur du COUD nous a donné des instructions fermes pour une tenue de cet événement sans distinction d’appartenance de partis politiques, ni de discrimination au sein des étudiants » a précisé M Diagne.

Le personnel du COUD surpris de la tournure des événements a invité l’état à ouvrir une enquête pour situer les responsabilités.

Echos-senegal.com

Laisser un commentaire