VICTOIRE DE BBY A KOUNGHEUL: Ibrahima CAMARA dément Socé Dionne et tire sur Badou Ly



Le responsable politique de la Coalition Benno Bokk Yakaar à Koungheul, Ibrahima CAMARA, défenseur de  Mayacine CAMARA, maire de ladite commune, a démenti  la déclaration de Socé Diop Dionne qui soutient qu’elle est à l’origine de la victoire de Macky dans le Bambouck. M.CAMARA a également apporté des éclaircissements par rapport à ces propos mensongers et se met en porte à faux  avec  Badou Ly qui  affirme dans toutes les chaumières que Seydou Sy Sall était le mandataire communal.  

M.Mayacine Camara , maire de Koungheul et le ministre  Assane Diop seraient à l’origine de la victoire de Macky dans le département. C’est Ibrahima Camara, cadre à la Sn HLM  qui donne cette information en précisant que les membres de la Coalition de la mouvance présidentielle ont sillonné  tout  Koungheul pour professer sur les réalisations du Président Macky Sall sans compter le travail effectué en amont avec l’appui que le maire a apporté à ses concitoyens. Par conséquent, Ibrahima Camara n’est pas  en phase avec Socé Diop Dionne qui se targue d’avoir donné la victoire à Macky dans ce coin du pays. Pour lui, l’édile de Koungheul et Assane Diop,président du Conseil départemental sont les principaux acteurs du triomphe de Macky dans ce département en ne cessant jamais d’être au chevet des populations. D’ailleurs il parle d’une dizaine de bus venant de Dakar , Ziguinchor, Saint-Louis, Thiés… pour permettre aux étudiants de voter et faire voter leurs proches.

Dans la même lancée, Ibrahima Camara, ingénieur en Génie Civil fustige les contre-vérités de Badou Ly qui soutient mordicus que Seydou Sy Sall était le mandataire communal. Pour M.Camara, c’est Mayacine Camara le vrai mandataire communal et les propos de Badou Ly ne tiennent pas du fait que l’homme est un trafiquant d’influence, a-t-il soutenu. La preuve qu’il apporte est que lors de ce scrutin, seuls Mayacine Camara et Assane Diop ont eu accès aux centres de vote en tant que mandataires ; contrairement à Seydou Sy Sall, Socé Diop Dionne et autres.

Par conséquent, il interpelle l’opinion sur ces fausses informations données par Badou Ly qu’il taxe de faux entrepreneur qui a encaissé une avance de démarrage de 40 millions sur un projet de construction de logements ; et jusqu’à présent il n’y a l’ombre dune seule brique depuis un an et demi.

Avec senenet